Dynasty Warriors 9 Empires disponible en physique et en téléchargement le 15 février 2022 en Occident, l’édition 20th Anniversary BOX confirmée pour l’Europe sur Nintendo Switch, PS4 et Steam

Koei Tecmo Europe & America viennent de révéler la date de sortie occidentale de Dynasty Warriors 9 Empires. Le jeu sera donc disponible dès le 15 février prochain en Europe et aux États-Unis sur Nintendo Switch, PlayStation 4, PS5, Xbox One, Xbox Series et PC via Steam. Les versions Switch, PS4, PS5, Xbox One et Xbox Series seront vendues en physique sous la forme d’une version standard. La version PS5 sortira uniquement en téléchargement, mais en possédant le jeu en physique sur PS4, il sera possible d’y jouer sur PS5 via une mise à jour gratuite. De plus, en Europe, Koei Tecmo Europe vendra une version européenne de l’édition 20th Anniversary BOX via sa boutique officielle au prix de 99,99 £. Les précommandes viennent déjà de commencer (Switch / PS4 / Steam). Comme la version japonaise (coûtant (16 280 yens), elle comprendra un livre du 20e anniversaire de la saga où figureront les 94 personnages existants de Samurai Warriors, un lot de cartes représentant ces 94 personnages (avec un stand inclus) et la bande originale sur deux disques. Pour tout achat avant ou peu de temps après la sortie, le Zhao Yun Set sera offert, permettant d’équiper l’armure de Zhao Yun sur les personnages masculins dans l’Editor Mode. Voici la dernière bande-annonce en anglais, de nouvelles informations, les détails révélés précédemment et de nouvelles images :

 

 

Communiqué officiel (par Koch Media)

 

« Combinant l’action qu’offre le 1 contre 1000 des DYNASTY WARRIORS avec des éléments tactiques, DYNASTY WARRIORS 9 Empires emmène les joueurs dans une quête pour conquérir la Chine antique, en associant la stratégie et la force. Les combats ont drastiquement changés depuis les épisodes précédents grâce à la nouvelle fonctionnalité : « Assaut du château ».

Certaines zones autour du château sont en effet désormais transformées en champ de bataille, les escarmouches évoluent en « Assaut du château », les joueurs s’affrontent ainsi pour prendre le contrôle de ce dernier. Ils pourront également utiliser des « Batailles de siège à l’aide des troupes » afin d’envahir la base ennemie, prenant donc l’avantage sur les armes de siège adverses tandis qu’ils donneront des instructions à leurs troupes durant la bataille. Une fois que les joueurs ont pénétré les portes ennemies, ils débuteront une « bataille décisive » et pourront réclamer la victoire après avoir vaincu le commandant. Cependant tous les officiers ennemis rejoindront alors le champ de bataille pour une dernière résistance redoutable, les joueurs auront une chance de les affronter et de les capturer.

Un autre élément qui influera énormément sur les combats sont les « plans secrets ». Sélectionnés durant la phase de préparation de la bataille, il s’agit de missions à réaliser durant les combats. Chaque plan secret a ses propres conditions de réussite ou d’échec. Une fois réunies, c’est une victoire pour les alliés qui reçoivent alors des effets favorables, tels que « la capture de base environnante », « des messagers », « l’escorte d’ingénieur » et plus encore. Chaque bataille est portée sur l’attaque ou la défense, selon la façon dont les plans secrets ont été activés, forçant les joueurs à adopter la stratégie adéquate. À l’inverse, les ennemis peuvent aussi mettre en place des plans secrets. En les empêchant, les joueurs gagnent un bonus avantageux en combat.

Les affinités d’armée joueront également un rôle crucial dans DYNASTY WARRIORS 9 Empires. Chaque officier se voit attribuer un type d’unité militaire en tant que nouvelle caractéristique. Les trois unités possèdent leurs forces et leurs faiblesses : l’infanterie < les archers < la cavalerie < l’infanterie. Lorsqu’une unité affronte des ennemis inférieurs à elle, elle inflige plus de dégâts et réduit ceux subis. Cependant, lorsqu’une unité s’attaque à des adversaires supérieurs à elle, la situation sera renversée. De plus, chaque unité militaire a ses propres effets : L’infanterie peut attaquer les armes de siège de façon plus efficace ; la cavalerie peut causer plus de dégâts aux quartiers généraux ennemis ; les archers peuvent réaliser plusieurs attaques simultanément.

Retrouvez l’intrigue politique et le célèbre système domestique de la série des Empires. Suivant les souhaits du royaume établis une fois tous les six mois, le joueur devra unifier la Chine. Chaque mois, ils pourront décider de recruter de nouveaux officiers pour rejoindre le royaume, acheter des flèches et des objets ou encore exécuter de nombreux militaires, des ordres économiques et diplomatiques en fonction de leur position. »

 

 

20th Anniversary BOX

 

 

Bonus

 

 

À l’origine, Dynasty Warriors 9 était sorti en 2018 sur PS4, Xbox One et PC. Le jeu avait reçu un accueil mitigé, mais la version Empires sera bien différente. En effet, comme l’a indiqué le producteur de la série, Akihiro Suzuki, les développeurs ont abandonné le système de monde ouvert pour se concentrer sur la stratégie et des batailles à grande échelle où il faudra conquérir la Chine ancienne. Il sera question de tout détruire, ou bien d’infiltrer, de négocier et plus encore. Le jeu sera disponible le 23 décembre prochain au Japon sur Switch, PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series et PC via Steam, et donc un mois plut tard, le 15 février, en Occident. La version de base de Dynasty Warriors 9 était déjà traduite en français, et nous imaginons que ce sera aussi le cas pour Empires.

La présence des 94 officiers dans la 20th Anniversary Box est due au fait qu’ils y seront aussi dans le jeu, en plus d’environ 700 officiers génériques. Les développeurs ne prévoient cependant pas d’ajouter de nouveaux personnages. En ce qui concerne l’absence de mode ouvert, on pourra profiter d’une vue aérienne de la Chine continentale sur laquelle on pourra fixer une base à attaquer lors d’une phase stratégique. Les batailles se dérouleront au sein des grands châteaux ou à leurs environs.

 

 

Une fois un château assiégé, les portes s’ouvriront et on entrera donc en mode confrontation pour combattre à la fois les officiers et le général qui ont survécu. Les éléments de stratégie ne seront pas de retour, comme la possibilité de déterminer la route sur laquelle on pourra attaquer les officiers. Le jeu utilisera une mécanique de pierre-papier-ciseaux où chaque officier est attribué à l’infanterie, à la cavalerie ou à l’archer, ce qui demandera d’avancer et de donner des instructions tout en veillant à bien choisir quels officiers doivent s’opposer aux adversaires. On pourra aussi participer aux affaires internes au sein de huit terrains ouverts permettant d’explorer la Chine continentale. On pourra également promouvoir des officiers et approfondir leurs relations.

Durant les combats, on pourra déployer les unités afin de capturer des points stratégiques indiqués sur la carte, comme des châteaux par exemple. Il faudra faire face à de grands enjeux durant chaque tour, et il sera possible d’utiliser divers stratagèmes, comme des attaques directes, des armes variées à choisir pendant la phase du conseil de guerre, ou simplement par la force en envoyant les officiers qui feront usage de leurs stratégies et de leurs attaques, tout en donnant des ordres aux troupes. Le jeu se focalisera encore plus sur les Trois Royaumes avec, en plus des batailles, la diplomatie qui sera déterminée en fonction des interactions entre les officiers et des modes de vie choisis, et enfin une fonction d’édition évoluée pour créer son propre officier avec encore plus de liberté. En parlant d’évolution, cette version Empires a justement pour but de faire évoluer la série des Empires, en plus d’offrir une alternative différente (et améliorée) du dernier épisode principal.

 

 

Le producteur, AkihiroSuzuki, a indiqué que même si l’aspect monde ouvert sera absent du jeu, les développeurs ont finalement pris la décision d’ajouter un sous-élément similaire à un monde ouvert (à savoir la possibilité d’explorer la Chine continentale) à la suite des messages des fans. Cependant, l’aspect monde ouvert ralentirait le jeu comme dans la version d’origine, comme lorsque l’on doit rechercher des officiers ou les promouvoir, et les développeurs ont donc voulu minimiser autant que possible l’importance de cet élément.

Concernant le mode confrontation évoqué plus haut, il s’agit un peu comme d’un temps bonus. Toutefois, si l’on parvient seulement à ouvrir les portes, il faudra affronter beaucoup d’ennemis à la fois, et cela deviendra alors comme un grand défi. En ce qui concerne le choix de ne pas avoir ajouté de nouveaux officiers, il y a déjà trop d’officiers dans le jeu selon les développeurs et leur but était de donner plus de profondeur à chaque personnage existant. Bien sûr, si un nouvel épisode est développé dans le futur, il y en aura des nouveaux. Enfin, l’Editor Mode sera similaire au système de création de personnages de Nioh 2. Il sera possible de personnaliser nos personnages comme on le souhaite.

 

 

Koei Tecmo a également diffusé des séquences de gameplay au cours d’un programme spécial diffusé en ligne (vous pouvez les visionner dans la vidéo suivante entre 35:10 et 48:30) au Tokyo Game Show 2021 Online :

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 5 octobre 2021 à 1:26

Partager sur

  • Sorties :
  • 15 Février 2022
  • 15 Février 2022
  • 23 Decembre 2021
  • Sorties :
  • 15 Février 2022
  • 15 Février 2022
  • 23 Decembre 2021
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties

20

OCT.

Corpse Party

Nintendo Switch - Aventure - Marvelous Europe - Team GrisGris

26

OCT.

Shadow Corridor

Nintendo Switch - Aventure Survival-Horror - NIS America - Regista KazukiShiroma

28

OCT.

Okinawa Rush

Nintendo Switch - Beat them all Plate-formes Aventure - No Gravity Games - Sokaikan