SaGa Emerald Beyond annoncé pour 2024 sur Nintendo Switch, PS4, PS5, PC, iOS et Android, une tonne d’infos, vidéos et images

On était déjà au courant depuis maintenant quelques années que l’équipe d’Akitoshi Kawazu, le créateur de la série de RPG SaGa de Square Enix, travaillait sur un nouveau jeu. Alors qu’on ne savait rien de plus à son sujet jusqu’à présent, c’est enfin lors du Nintendo Direct du 14 septembre que ce nouvel épisode a été révélé. Intitulé SaGa Emerald Beyond, il sera disponible mondialement en 2024 sur Nintendo Switch, PlayStation 4, PS5, PC (Steam), iOS et Android. Il comprendra uniquement une traduction anglaise (du moins, c’est ce qui semble être prévu pour le moment, et même s’il y a peu d’espoir compte tenu de l’historique de la série, il est toujours possible qu’on apprenne plus tard qu’il y aura une traduction française ou qu’elle soit ajoutée après le lancement). En Occident, le jeu est prévu seulement au format téléchargeable. Nous imaginons cependant que les versions japonaise et asiatique auront droit à des éditions physiques incluant la traduction anglaise, mais il faudra attendre l’annonce de la date de sortie précise pour le savoir. Square Enix a déjà révélé beaucoup d’informations sur le jeu, mais aussi une bande-annonce, des vidéos de gameplay, des images et des illustrations. Nous avons donc décidé de faire le point dans cet article. Voici tout d’abord la première bande-annonce :

 

 

Présentation du jeu

 

Tout d’abord, il faut savoir que SaGa Emerald Beyond est encore une fois réalisé par Akitoshi Kawazu, qui a donc créé la série. À la production, on retrouve Masanori Ichikawa, le producteur de la série. Kenji Ito est de retour pour la composition de la bande-son. Comme nous l’indiquions dans notre article sur le nouveau concert dédié à Romancing SaGa, en plus de sa grande implication pour les musiques des SaGa, Kenji Ito est aussi connu pour ses compositions que l’on retrouve dans Children, Sword et Rise of Mana, mais aussi Shadow Hearts : Covenant, Ar tonelico Qoga : Knell of Ar Ciel, la série Puzzle & Dragons, Terra Battle, Bullet Soul, Shin Megami Tensei : Devil Survivor 2, Culdcept, Demons’ Score, les Pokémon Donjon Mystère sortis sur WiiWare uniquement au Japon, Half-Minute Hero : The Second Coming, Wizardry Online, Hero must die. again, Arad : Reversal of Fate ou encore Sin Chronicle. Particulièrement prolifique, il a aussi été arrangeur, notamment pour le Deathsmiles Arrange Album, l’album TOUHOU BAIMEINYAN, les albums d’arrangements de Ragnarök Online et tous les Super Smash Bros. sortis depuis Brawl, et créateur d’effets sonores pour Final Fantasy IV et V ainsi que Secret of Mana. Il fait également partie de plusieurs groupes, dont DESTINY 8, qui reprend des musiques des SaGa depuis 2020.

 

 

Cette fois-ci, Satoshi Kuramochi en charge à la fois entièrement du character design et des illustrations. Il avait déjà fait partie des artistes principaux ayant travaillé sur Scarlet Grace. Cependant, l’illustratrice phare de la série, Tomomi Kobayashi, ne semble pas être de retour.

 

 

Résumé

 

SaGa Emerald Beyond est un tout nouvel épisode qui reprend les systèmes de combat et de scénario emblématique de la série que l’on appelle « Free-Form ». Il est pensé à la fois pour les fans de longue date et les néophytes. On suivra les récits uniques et dramatiques de six protagonistes qui feront partie de cinq groupes et arcs narratifs séparés, et qui auront des parcours distincts entourés par de mystérieuses vagues d’émeraude. Chacun a justement la capacité de pouvoir observer les vagues d’émeraude qui guideront leur destin et rencontrera des personnages très variés, comme des monstres, des robots et des vampires. Il y aura par exemple un humain en mission pour protéger la barrière qui défend sa ville et qui se bat à l’aide de marionnettes douées de conscience, une sorcière sous une fausse identité tentant de récupérer la magie qu’elle a perdue et qui se fait passer pour une écolière, un duo de justicières, une cantatrice mécanique dépossédée de son corps et de sa voix, ainsi qu’un seigneur vampire des ténèbres qui est récemment revenu au monde afin de récupérer sa couronne et reprendre la place qui lui revient de droit en tant que maître de son monde. On pourra sélectionner le protagoniste de notre choix quand on le voudra et suivre ses aventures à travers 17 mondes interconnectés à la poursuite de ses objectifs.

 

 

SaGa Emerald Beyond embarquera encore une fois un système de combats au tour par tour unique où l’on pourra interrompre les actions de l’ennemi et déchaîner des attaques combinées dévastatrices en utiliser des Glimmers et des combos. Square Enix promet que le système de scénario Free-Form sera poussé encore plus loin en offrant plus de libertés que jamais pour changer le déroulement de l’histoire, chaque intrigue étant modifiée par les choix et les actions effectués au cours de l’aventure. Pour bien suivre le scénario, on pourra consulter les différents récits avec de multiples embranchements.

 

 

En utilisant la Jonction, on pourra voyager dans les 17 mondes qui seront composés de cultures et de paysages totalement différents. On verra par exemple des gratte-ciels, des environnements recouverts de verdure, un monde gouverné par cinq sorcières, un autre sous le règne de vampires… Même en choisissant le même protagoniste une deuxième (voire une troisième ou même quatrième) fois pour une partie, l’histoire et les événements seront totalement différents, ce qui offrira à chaque fois une partie et une expérience inédite. Square Enix nous provient : « Aucun autre jeu de la série SaGa ne possède une histoire avec autant d’embranchements que celle de SaGa Emerald Beyond. Chaque visite sur un monde fera progresser l’histoire et débloquera de nouvelles possibilités, que ce soit pour le protagoniste ou pour nous. En progressant ainsi, l’histoire deviendra totalement unique. En plus de modifier la progression, elle affectera aussi les multiples fins potentielles de chaque protagoniste.

 

 

Les Timeline Battles seront plus profonds que jamais stratégiquement. Des éléments classiques seront de retour, comme la possibilité d’obtenir immédiatement des capacités avec le système de Glimmer, le placement tactique des alliés avec les Formations, ou encore les attaques combinées qui permettent d’enchaîner des capacités individuelles afin de créer des attaques consécutives dévastatrices. Square Enix promet que Saga Emerald Beyond proposera la version la plus avancée du système de combat au tour par tour de SaGa à ce jour. Le nouveau système de combat permettra d’utiliser des personnages de soutien, d’interrompre les actions de l’ennemi et d’utiliser des attaques combinées en modifiant de manière stratégique l’ordre des actions des alliés. On pourra choisir les personnages qui nous rejoindront, les armes à utiliser, la formation de notre équipe et les tactiques.

 

 

L’histoire

 

L’histoire de SaGa Emerald Beyond tourne autour des vagues d’émeraude, que les six protagonistes peuvent observer. On ne sait pas si elles présentent des voies potentielles, ou si elles montrent un destin inéluctable. Le paradis, l’enfer, le royaume céleste, le monde souterrain, le monde féérique… l’humanité a toujours pressenti l’existence d’autres mondes et ont imaginé de nombreux noms. Pourtant, ces mondes n’ont jamais été séparés. Ils sont en réalité tous liés, faisant partie d’un ensemble infini. De nombreux mondes n’ont pas consience de cette vérité. Les gens croient plutôt que seul leur monde existe et que c’est une vérité évidente. Sans se soucier de ce que pensent les autres, les mondes connectés continuent de s’influencer les uns les autres, en perpétuel mouvement. Aujourd’hui, le décor est planté pour qu’un nouveau changement arrive sur les rives des mondes connectés.

 

 

Il existe dix-sept mondes reliés à un lieu connu sous le nom d’Au-delà. Guidés par des vagues d’émeraude, les protagonistes passent dans l’Au-delà avant de voyager dans cette pléthore de mondes, chacun avec sa propre histoire et une culture unique. Quelles portes apparaîtront vers quels mondes ? Quelle porte choisirez-vous ? Et que ferez-vous dans ce monde ? Tout dépend des choix effectués au cours de l’aventure, créant ainsi des expériences narratives différentes pour chaque personne.

 

 

Les six protagonistes, répartis en cinq groupes distincts, suivent les ondes de lumière de couleur émeraude et voyagent dans les dix-sept mondes reliés à l’Au-delà. Dans les mondes qu’ils visitent, les vagues d’émeraude leurs proposeront des choix qui changeront leur destin. Parfois, elles mèneront à plusieurs destins possibles. Cependant, les choix ne mèneront pas nécessairement dans la direction à laquelle on pouvait s’attendre. Elles montreront par exemple de temps en temps aux personnages une lumière rouge, les informant d’un danger. Nous serons libres d’éviter ou d’affronter volontairement cette lumière dangereuse.

 

 

SaGa Emerald Beyond conserve un élément important de la série Saga : une narration qui évolue en fonction des actions et des choix effectués au cours de l’aventure. De plus, en visitant les différents mondes, ces derniers changeront. Des développement narratifs différents nous attendront dans le même monde lorsqu’on le visitera à nouveau, quel que soit le protagoniste choisi. L’histoire de SaGa Emerald Beyond offrira constamment de nouvelles expériences, avec le plus grand nombre de changements narratifs de la franchise à ce jour.

 

Sélectionnez l’un des cinq groupes / six protagonistes et commencez le jeu.

 

Nos choix et nos actions modifieront les développements narratifs et les mondes que l’on visitera.

 

Les 17 mondes que l’on visitera dépendront de nos propres choix, et parfois de la chance.

 

Après avoir terminé l’histoire d’un protagoniste, on pourra sélectionner à nouveau l’un des cinq groupes/six protagonistes et commencer une nouvelle partie.

 

En visitant des mondes déjà explorés, on pourra découvrir de nouveaux développements.

 

Les protagonistes

 

  • Tsunanori Mido (voix japonaise : Takahiro Miyake) – Un homme capable de manipuler des kugutsu, des marionnettes animées, et qui est chargé de protéger la barrière autour de sa ville, Miyako City. Tsunanori est issu de la longue lignée de l’importante famille Mido de Miyako City, qui est rempli de rues traditionnelles et anciennes qui s’étendent à partir du Gokakudo Temple central. La dernière grande guerre a détruit l’ancien ordre sociétal et spirituel qui régnait à Miyako City, et depuis, la ville est en proie à toutes sortes de phénomènes surnaturels. Tsunanori est sélectionné pour le Cathedral Project afin d’enquêter sur d’autres mondes et rétablir l’ordre dans le royaume spirituel. Accompagné des kugutsu, il part en voyage dans d’autres mondes à la recherche de quatre esprits élémentaires pour accomplir sa tâche.

 

  • Ameya Aisling (voix japonaise : Minami Iinuma) : une apprentie sorcière de passage à Miyako City, qui se fait passer en secret pour une écolière afin de terminer sa formation. Ameya se rend à Miyako City depuis le Witchdom Pulchra, un monde gouverné par les sorcières, dans le cadre de son examen de fin d’études de sorcière en formation. Pendant son séjour à Miyako City, elle prend l’identité d’une écolière de 11 ans nommée Yumeha Izumi et vit avec LoLo, son chat familier. Mais après avoir été attaquée par un inconnu, elle perd pratiquement tous ses pouvoirs magiques. Ameya parviendra-t-elle à retrouver tous ses pouvoirs magiques et à réussir son ultime épreuve ?

 

  • Siugnas (voix japonaise : Yuki Ono) : un vampire immortel connu sous le nom de Dismal King, qui a été chassé de son trône. Il règne sur Yomi, un monde recouvert pas les ténèbres. Trahi par les siens, Siugnas se réveille à Brighthome, le lieu de rassemblement des guerriers décédés. Incorporé dans l’armée du roi et envoyé au combat contre les forces du désordre qui ont envahi le royaume, Siugnas ne peut s’empêcher de se demander pourquoi lui, un être immortel, se retrouve maintenant au pays des morts. C’est ainsi que le Dismal King entreprend un voyage pour retrouver ses pouvoirs, accompagné des autres guerriers de son escouade.

 

  • Diva No. 5 (voix japonaise : Ayaka Suwa) : une cantatrice robotique qui a perdu sa voix et son corps. Diva No. 5 est une mécha conçue pour chanter et danser dans le monde d’Avalon, où l’industrie s’est développée autour de la capitale royale. Elle était l’artiste parfaite, capturant le cœur de tous ceux qui la voyaient se produire, jusqu’au jour où elle interpréta une chanson interdite qu’elle avait trouvée au Royal Museum, ce qui eut pour effet de sceller sa mémoire et sa fonction de chant. D’un seul coup, elle ne peut plus gagner sa vie et perd la capacité de maîtriser et apprécier la musique elle-même. Désespérée, Diva se débarrasse de son corps « humain » et reçoit rapidement une invitation à rejoindre une société secrète. Sans plus y réfléchir, elle rejoint l’organisation et laisse Avalon derrière elle.

 

  • Bonnie Blair (voix japonaise : Emiri Suyama) et Formina Franklyn (voix japonaise : Tomo Muranaka) : deux nouvelles recrues dans la police, enquêtant sur une tentative d’assassinat. Bonnie, ancienne membre de la marine, et Formina, tireuse d’élite renommée, sont deux officières de police qui travaillent ensemble pour découvrir la vérité derrière la tentative d’assassinat du président de Capitol City, un monde parsemé de gratte-ciel. Avec la déclaration d’un suspect potentiel clamant que le président est un traître et un étrange objet triangulaire comme seuls indices, le duo part en voyage à travers d’autres mondes afin de découvrir la vérité derrière l’incident.

 

Le système de combat

 

SaGa Emerald Beyond affine les combats hautement stratégiques introduits dans SaGa Scarlet Grace, avec des éléments très importants de la série tels que le système d’acquisition spontanée des capacités Glimmer et le placement tactique d’alliés, connu sous le nom de Formations. Tout en gérant les BP, une ressource partagée par le groupe qui change à chaque tour, on pourra créer nos propres stratégies en s’adaptant à une situation en constante évolution. On pourra choisir de se concentrer sur l’alignement de tours des alliés en vue d’une United Attack, sur l’obstruction des tactiques des ennemis, ou alors faire le choix de s’isoler intentionnellement des alliés et des ennemis.

 

 

SaGa Emerald Beyond utilise un système de combat chronologique unique, où l’ordre du tour de chaque personnage et les actions planifiées de tous les ennemis sont affichés avant qu’une tour commence. En sélectionnant certaines actions en tant que joueur, on pourra modifier l’ordre du tour. Il sera possible d’utiliser cette possibilité à notre avantage lorsque l’on planifiera notre stratégie préférée. Utiliser l’ordre du tour permettra de créer des United Attacks entre les membres du groupe ou interrompre les actions des ennemis pour interférer avec ce qu’ils avaient prévu. L’utilisation de capacités ou de compétences consomme des BP (représentés par des ★), et tout le groupe partage réserve de BP qui peut être utilisée à chaque tour. Si un personnage utilise une compétence qui demande beaucoup de BP, certains membres du groupe risquent de ne pas pouvoir attaquer.

 

 

La jauge verte située sous l’icône de chaque personnage sur la ligne chronologique indique la portée de la compétence ou du sort choisi. Si les jauges vertes des compétences des différents membres du groupe se connectent ou se chevauchent, une United Attack sera déclenchée. Cependant, les ennemis peuvent également en utiliser. Il faudra faire attention à l’ordre du tour et à la portée des United Attacks.

 

Ici, tant que les ennemis n’interfèrent pas, les quatre personnages dont les icônes sont à l’intérieur de la boîte rouge effectueront une United Attack, car leurs jauges vertes sont connectées. 

 

Étant donné que certaines compétences permettent de modifier avec force la position de la cible sur la ligne chronologique, il est important d’interrompre les United Attacks que les ennemis pourraient utiliser, tout en menant à bien les nôtres. 

 

Parfois, durant les combats, les personnages éveilleront leurs connaissances et obtiendront de nouvelles compétences. On appelle cela le système Glimmer. Ces compétences peuvent être utilisées à partir du tour suivant. Ces nouvelles compétences peuvent changer le cours d’un combat en un instant.

 

 

Les formations permettent d’appliquer toutes sortes d’effets pendant les combats. Il y a une grande variété d’options à choisir en fonction de l’ennemi que l’on affronte et de notre stratégie. Par exemple, il existe des formations qui réduisent le coût des compétences, d’autres qui augmentent la défense du roupe ou d’autres encore qui renforcent seulement certains personnages.

 

 

Lorsqu’il n’y a pas d’ennemis ou d’alliés dans un rayon de deux cases de part et d’autre de l’icône d’un personnage sur la ligne chronologique, ce dernier entre dans un état d’isolement incontesté connu sous le nom de Showstopper. Dans cet état, les personnages peuvent créer des combos en utilisant plusieurs compétences et capacités qu’ils connaissent. Ils deviennent alors extrêmement puissants. Cependant, comme pour les United Attacks, les ennemis peuvent également utiliser cette mécanique de jeu. Il faudra donc faire très attention à la position de notre personnage sur la ligne chronologique. En raison des conditions requises pour déclencher cet état, il se produit plus facilement dans les dernières phases d’une bataille, lorsqu’il y a moins de combattants des deux côtés. Parfois, il peut même décider de l’issue finale.

 

 

SaGa Emerald Beyond comprend une multitude de partenaires et d’ennemis pour les combats, parmi des humains, des monstres, des robots, des kugutsu et des Ephemerals. Ils varient grandement en ce qui concerne les conditions d’acquisition de compétences et de développement des personnages. Certains disposent de compétences uniques, et l’utilisation des caractéristiques uniques de chaque race permet d’élaborer des stratégies encore plus poussées.

 

 

Vidéos de gameplay

 

Système de combat

 

La ligne chronologique

 

Glimmer

 

United Attack

 

Formation

 

Une présentation spéciale au Tokyo Game Show 2023

 

Pour finir, il faut savoir que SaGa Emerald Beyond aura droit à une présentation spéciale au Tokyo Game Show 2023 aux côtés des jeux SaGa en free-to-play dont le service est toujours actif : Romancing SaGa Re;UniverSe et Imperial SaGa eclipse. Une transcription en anglais sera disponible. Il sera possible de la suivre en direct le 23 septembre à partir de 8:15 du matin (heure française). Le maître de cérémonie sera Nobuo du duo de comiques PENGUINS et le réalisateur Akitoshi Kawazu sera présent, tout comme le producteur Masanori Ichikawa, Kazuma Oushu (producteur d’Imperial SaGa eclipse) et le compositeur Kenji Ito. De plus, on pourra assister à une mini performance musicale.

 

 

Mise à jour : voici la bande-annonce qui a été diffusée au Tokyo Game Show 2023 :

 

  • Nintendo-Difference

    par Klaus

    le 16 septembre 2023 à 19:25

Partager sur

  • Sorties :
  • 25 Avril 2024
  • 25 Avril 2024
  • 25 Avril 2024
  • Sorties :
  • 25 Avril 2024
  • 25 Avril 2024
  • 25 Avril 2024
LES COMMENTAIRES
Les prochaines sorties